La théorie du mouton

Pour les personnes qui aiment la bierre Belge et un Vendange Tardives autant que moi, voici un petit ‘forward’ que j’ai recu cette apres-midi:

Un troupeau de moutons ne peut se déplacer qu’à la vitesse du mouton le plus lent.
Quand le troupeau est pourchassé, ce sont les plus lents et les plus faibles qui sont attaques en premier. Cette sélection naturelle est bonne pour le troupeau en général, parce que la vitesse du troupeau augmente à mesure que les plus lents et les plus faibles sont éliminés.

De la même façon, le cerveau humain ne peut fonctionner plus vite que ses cellules les plus lentes.
Comme on le sait aujourd’hui, la consommation d’alcool détruit les cellules du cerveau.  Naturellement ce sont les cellules les plus  lentes et les plus faibles qui sont détruites en premier..

On peut donc en déduire que la consommation d’alcool élimine les cellules les plus faibles, rendant ainsi notre cerveau de plus en plus performant. Ce qui explique pourquoi on se sent toujours un peu plus intelligent après 2 ou 3 apéros!!!

A LA VOTRE!

One thought on “La théorie du mouton

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s